cedronelle-baume de gilead-cedronella canariensis

  • cedronella-baume-gilead
  • fleurs-cedronela
Attention une grande contreverse biblique entoure cette plante car, si on la trouve sous le nom de baume de galaad ou gilead, je pense pour ma part qu'il est peu probable qu'il s'agisse de cette magnifique vivace des canaries.

Passons les futiles controverses et parlons de cette Lamiaceae au parfum puissant et addictif qui pousse sur des pentes séches et donc nécessite un sol inpéccablement drainé et un plein soleil intensif. 

Si elle résiste mal au gel c'est vrai, c'est presque toujours un excés d'humidité qui lui est fatale.

Cedronella canariensis est un coup de fouet en infusion, un bonheur dans les pots parfumé (je refuse le pot-pourri) et à coup sûr une surprise dans les patisseries.

En somme, une merveilleuse plante au jardin, florifère, méllifère, à placer sur le passage pour s'en prendre plein les nasaux.